Organiser un mariage éco-responsable

Mis à jour : juil. 23



Je vous partage aujourd'hui les très belles images de ce shooting d'inspiration mariage autour de la démarche "zéro déchet" organisé par Laetitia de Kamélion Couture et réunissant une belle brochette de prestataires nantais, tous engagés pour rendre votre mariage le plus green possible.


Vous pouvez retrouver sur le blog de l'Atelier Wedding les engagements de chacun des prestataires présents. J'en profite ici pour vous parler de ma démarche avec Primesautier.


Alors se revendiquer traiteur engagé dans une démarche responsable ça veut dire quoi ?


Avant de commencer je précise que je ne revendique pas la perfection. J'ai à coeur de mettre en place plusieurs actions, petites ou grandes, plus ou moins faciles, en accord avec mes convictions. N'hésitez surtout pas à me souffler des pistes d'améliorations, des idées ou des remarques. Cet article est aussi là pour ça !

Je me suis engagée dans le zéro déchet à titre personnel il y a quelques années déjà, après la lecture du livre de Béa Johnson, tout simplement. Un an plus tard je décidais de quitter Paris pour Nantes et de lancer mon service traiteur, c'est donc tout naturellement que j'ai voulu y appliquer mes engagements.


Le "zéro déchet" je l'applique de différentes façons :

  • Déjà tout simplement en n'utilisant aucun contenant jetable. Les verrines sont en verre ou céramique, les plateaux repas pour les événements d'entreprise sont dans des bocaux consignés, j'ai toute une collection de vaisselle chinée et je travaille avec des céramistes pour les plateaux de présentations (coucou Estelle Nahon).

Alors oui c'est plus contraignant, plus lourd à transporter, ça m'oblige parfois à revenir chercher mon matériel mais quel plaisir de travailler avec de beaux objets, et surtout de ne pas jeter !

  • Au niveau des produits que je travaille, je m'approvisionne au maximum localement et en vrac : avec O'Bocal pour la partie épicerie et avec une biocoop pour compléter sur le frais par exemple, les fruits et légumes viennent de la ferme bio Biotiful Jardins à la Chapelle-sur-Erdre, les fromages végétaux sont confectionnés à Nantes par Les Crawquantes et le beurre végétal par Vegane de Bretagne. Pour ce qui vient d'un peu plus loin je prends soin de sélectionner mes fournisseurs, comme Epices Shira pour les épices, et j'utilise ces produits en toute conscience. C'est toute la différence entre le local et l'ultra-local.

  • Je travaille les produits au maximum - hello le sirop de queue de fraises en été ou le jus de pomme aux épluchures en hiver - et composte mes biodechets pour entretenir mon potager.

  • J'essaie également de vous proposer un maximum de boissons en bouteilles consignées (merci Bout'à Bout !).

  • Et au milieu de tout ça je fais par exemple mes laits végétaux maison pour éviter de consommer trop d'emballage.


  • Il y a quelques produits que je ne consomme pas, pour raisons écologiques et parce qu'ils viennent de loin : la banane, l'avocat, le lait de coco notamment.

  • Il y en a d'autres que j'essaie de limiter au maximum : la cajou, l'huile de coco et le riz (dont la production est fortement émettrice de méthane et de protoxyde d'azote).

  • Et puis il y en a pour lesquels je propose des alternatives, comme le café que l'on peut remplacer par de l'orgé breton, ou le cacao par la caroube, même si ce n'est tout de même pas tout à fait la même chose.

Tout n'est pas encore parfait mais c'est cette marge de progression qui est motivante !


Je réfléchis également à ma consommation de façon plus globale : en eau - en nettoyant tous mes légumes en même temps par exemple et en récupérant l'eau pour arroser le potager, en électricité - en réfléchissant l'organisation de mes cuissons, ou encore par rapport aux produits d'entretiens, en privilégiant le vinaigre blanc et autres produits naturels.


Sur la question du transport, si je fais au maximum mes approvisionnements en vélo électrique équipée de ma petite cariole, reste que je fais parfois beaucoup de trajets pour me déplacer sur vos événements. Voilà un point sur lequel j'aimerais travailler !


J'aime penser également aux petits détails : mes cartes de visite sont réalisées à partir de tee-shirt de coton recyclé et j'écris les menus sur des feuilles glanées dans le jardin. Ça m'évite de consommer du papier et puis c'est plus sympa :)


Le gros projet de cette fin d'année 2020 et de 2021 c'est le développement de mon propre potager en permaculture pour pouvoir vous proposer les légumes du jardin et jouer sur les aromatiques. Affaire à suivre donc !



Les crédits : Photographe Anne Letournel, Vidéaste JD Filmmaker, Wedding Planner Agence Cotillon,Créatrice de robes de mariée Kamélion Couture, Fleuriste Atelier Aimer, Scénographie Rosa Event Design, Location de mobilier Agence Parade, Vaisselle céramique Authentique,Traiteur végétal Primesautier, Mise en beauté Aya – Les Ateliers d’Audrey, Bijoux Hélène Turbé Joaillerie, Lieu Château du Coing, Modèle Maëva Andorin.




  • Primesautier.traiteur.vegan.instagra
  • Primesautier.traiteur.vegan.facebook
  • Primesautier.traiteur.vegan.twitter
  • Primesautier.traiteur.vegan.youtube
  • Primesautier.traiteur.vegan.pinteres
  • Primesautier traiteur vegan nantes