- Rencontre avec - Victoria, Madame porte la culotte

C'est à Label Escale que j'ai retrouvé Victoria, la créatrice de Madame porte la culotte. Un lieu plutôt bien trouvé pour discuter de son parcours qui débute à Brive-la-Gaillarde, passe par la Belgique et l'Australie, avant une arrivée à Nantes.



Madame porte la culotte ce sont des culottes en coton bio confortables, féminines, esthétiques et éthiques lancées en 2018 par Victoria.


C'est aussi une marque aux multiples engagements : pour les femmes (une partie des bénéfices est reversée à La Maison des Femmes) ; pour plus de transparence ; plus d'éthique (vous le comprendrez en lisant notre échange) et pour l'environnement (son coton bio est certifié GOTS).


Madame Porte la Culotte - culotte éthique en coton bio

Vous pouvez en découvrir plus sur ces aspects ici, moi ce que je voulais c'était surtout savoir qui était derrière cette jolie marque.


Alors comment passe-t-on de la Belgique à l'Australie, de la stratégie digitale aux culottes ?


Notre échange me l'a montré comme la somme de plusieurs expériences, plusieurs éléments que Victoria a su écouter et imbriquer.


L’interview peut paraitre longue mais montre bien comment un parcours se construit peu à peu et à quel point Madame Porte la Culotte est l’aboutissement d’une vision et de valeurs. Je vous invite donc à la lire jusqu’au bout ;-).


Victoria Despature
© Flavie Nelly

Peux-tu commencer classiquement par me présenter ton parcours ?


Ça ne va pas être très classique !

J’ai toujours envie de poser tout le tableau, de dire exactement qui je suis, d’où je viens.


J’ai grandi dans le Sud-Ouest, dans une petite ville qui s’appelle Brive-la-Gaillarde.

À 16 ans je suis partie à Paris pour suivre mes parents. J’ai passé un bac littéraire, mais déjà à ce momen