- Recette - confiture et tarte aux pruneaux

2 recettes incontournables des étés sur l'Île d'Yeu !


La tarte aux pruneaux était à l’origine le dessert traditionnel des mariés islais. 


Il est très probable que les pêcheurs ramenaient sur l’île d’Yeu des produits introuvables ici, comme les pruneaux, la cannelle ou le rhum, les trois composants principaux de cette tarte.


Ayant l’avantage de pouvoir se conserver très longtemps, elle était quant à elle emportée par les marins-pêcheurs sur les bateaux. 


Pour la réaliser il vous faudra dans un premier temps faire une confiture aux pruneaux, très bon également sur du pain le matin !

J'ai ajouté dans la mienne de l'eau de fleur d'oranger, du curcuma et du poivre noir mais c'est totalement optionnel. N’hésitez pas à jouer vous aussi sur les arômes et épices en ajoutant par exemple une gousse de vanille, ou en faisant macérer les pruneaux dans une eau infusée au thé (bergamote, chaï …)



Pour la confiture de pruneaux :


Pour 3 pots moyens :


La veille, mettre dans un récipient : 

770gr de puneaux dénoyautés (j'avais 1kg de pruneaux avec noyaux, c'est le poids que j'ai obtenu)

+ 150gr de rhum

+ 1 càc de cannelle

[ + 50gr d’eau de fleur d’oranger - facultatif ]

[ + 1 càc de curcuma en poudre - facultatif ]

[ + quelques tours de moulin à poivre (noir) - facultatif ]

Laisser macérer toute une nuit.


Le lendemain mettre le tout dans un faitout (ou une grande casserole), ajouter 100gr de sucre et laisser confire sur feu très doux une dizaine de minutes. Ajouter un peu d'eau si besoin.  

Mettre en pot, fermer immédiatement et retourner le pot.


Vous pouvez également mixer votre préparation encore chaude pour un résultat plus lisse et fluide. 

Comme je l'ai faite vous aurez une confiture épaisse, avec de gros morceaux de pruneaux.

Il est également possible de passer les pruneaux au moulin au tout début de la recette si vous êtes équipé ;-)





Pour la tarte :

 

Il vous faudra environ la moitié de la confiture réalisée plus haut ; si vous ne souhaitez pas garder de la confiture pour vos petits déjeuners vous pouvez diviser par deux la recette initiale.



Réaliser la pâte :

La version traditionnelle se fait avec une pâte feuilletée. 

N’ayant jamais trop aimé ce type de pâte, j’ai préféré réaliser une pâte sablée. Libre à vous d’utiliser votre pâte favorite ! 

Quelques recettes : feuilletée ; brisée ; sablée


Etaler la pâte, découper un cercle de la taille finale désirée (j'ai utilisé un petit saladier en guise d'emporte pièce) et réserver le surplus pour la décoration. 

Piquer avec une fourchette puis ajouter une couche généreuse de confiture de pruneaux. 


Pour la version d’origine : réaliser de fins croisillons avec le surplus de pâte.


Pour une version gourmande (comme moi) faire de larges croisillons !

Et pour une version élégante faire une fine tresse tout atour.

Libre à vous de réaliser des motifs à l’emporte pièce également : feuilles d’automne, animaux … donnez une thématique à votre tarte ! 


Pour une cuisson plus jolie que la mienne vous pouvez badigeonner la pâte de lait végétal et saupoudrer un peu de sucre avant cuisson ;-)

Elle sera plus brillante (type galette des rois).


Enfourner 30 à 40 minutes à 180C. 




En bonus, la tarte dans sa version originale :



Mentions légales
© Primesautier 2020 - traiteur vegan et cuisine végétale à Nantes
Traiteur vegan nantes Primesautier
  • Primesautier.traiteur.vegan.instagra
  • Primesautier.traiteur.vegan.facebook
  • Primesautier.traiteur.vegan.twitter
  • Primesautier.traiteur.vegan.youtube
  • Primesautier.traiteur.vegan.pinteres
  • Primesautier traiteur vegan nantes